Ce site utilise JavaScript. Optimisez votre navigation : activez JavaScript dans les préférences de votre navigateur.
Marie-Pierre Garcia Ostéopathe

Migraine ou céphalée de tension

Les céphalées de tension

Les céphalées de tension sont des maux de tête touchant les deux côtés du crâne, « en casque », à type de pression d’intensité légère à modérée, non accentuée par l’activité physique. Le patient décrit une sensation de « serrement, d’étau, de pesanteur ». En règle générale, il n’y a pas d’autres symptômes associés.

Ces céphalées reflètent souvent un état de tension psychique excessive liée au surmenage ou au stress, sans perturbation de la personnalité sous-jacente. Si certains parlent de « céphalées psychogènes », il ne faut pas retenir ce terme. En effet, elles ne sont pas forcément en relation avec un désordre psychique. Elles peuvent être associées à des facteurs musculaires. La tension ou une dysfonction des muscles péri-crâniens sont ainsi souvent incriminées.

Les céphalées de tension sont épisodiques ou chroniques. Comme pour la migraine, leur chronicité est souvent liée à des abus médicamenteux. Les facteurs psychologiques sont également à rechercher systématiquement, car ils peuvent favoriser la chronicité des céphalées.

La migraine

La migraine se définit comme un ensemble de symptômes, dont le mal de tête (céphalée). Ses caractéristiques* sont les suivantes :

  • La douleur survient par crise.
  • La douleur s’installe de manière progressive (et pas brutalement).
  • Elle dure de 4 heures à 3 jours (s’il n’y a pas traitement).
  • Elle est souvent « pulsatile » : le patient a une sensation de « cœur qui bat dans la tête », « coups de marteau » ou parfois « de serrement ou d’écrasement ».
  • L’intensité de la douleur est augmentée par un effort physique (marcher, monter les escaliers).
  • La douleur est le plus souvent située d’un seul côté de la tête, droit ou gauche.
  • La douleur peut prendre toutes les intensités, de modérée à sévère.
  • La migraine est associée à des nausées, vomissements ou gêne à la lumière et au bruit.
MigraineCéphalée de tension
Hémicrânie*+0
Pulsatilité**+0
IntensitéModérée à sévèreLégère à modérée
Douleur aggravée à l'effort+0
Nausées / vomissements+0
Photophobie / phonophobie***+ l'un ou l'autre mais pas les deux ensemble
Durée de la crise4 à 72 heures30 minutes à 7 jours

Source : www.migraine.fr

* hémicrânie : douleur unilatérale (ne touchant qu’une seule moitié du crâne)
** pulsatilité : sensation de «cœur qui bat dans la tête », «coups de marteaux »…
*** photophobie : incapacité à supporter la lumière, phonophobie : incapacité à supporter le bruit.

Migraine ou céphalée de tension

La plagiocéphalie

La plagiocéphalie : La plagiocéphalie est caractérisée par un crâne qui, observé depuis son vertex (point le plus élevé de la voûte crânienne),...

Migraine ou céphalée de tension

Migraine ou céphalée de tension : Les céphalées de tensionLes céphalées de tension sont des maux de tête touchant les deux côtés du crâne, « en...

Un cabinet étudié pour des soins adaptés alliant confort et confidentialité.

Un cabinet étudié pour des soins adaptés alliant confort et confidentialité. : Depuis le 31 mars 2014, j?ai ouvert mon propre cabinet au 9 rue...